L'importance de savoir lire

J’ai appris à lire en classe de CP sur un manuel qui mettait en lumière les aventures d’Yves et de Béatrice. Des aventures de ces deux enfants j’ai tout oublié, en revanche, de l’acte de lire, j’ai tout conservé. Et tout naturellement, en écrivant ces lignes mes pensées se tournent vers mon institutrice, madame Machemy, qui m’a appris à lire et à qui je voue une reconnaissance éternelle.

Nous lisons à longueur de journée

LIRE. Un acte si simple en soi pour qui sait lire, car il s’agit de « savoir » à lire.

Lire requiert donc un effort d’apprentissage mais une fois que c’est acquis, c’est pour la vie (sauf accident).

Panneaux, courriers administratifs, courriers amoureux, invitations à un mariage à un anniversaire, cartes postales, SMS, emails, publicités, testaments, adresses, étudier, se cultiver, passer des examens, des concours, valider des diplômes, aider ses enfants à faire leurs devoirs, noms sur une boîte aux lettres et noms gravés sur une pierre tombale, articles de presse, consignes à la piscine municipale, indications dans une gare ou un aéroport ou sur une carte de chasse au trésor, messages codés, livre… à quoi ressemblerait ma vie si je n’étais pas capable de lire tous ces supports-là ? À quoi serions-nous réduits si nous ne savions pas lire ?

Il nous arrive d’oublier que nous lisons à longueur de journée.

Il nous arrive d’oublier combien sans savoir lire nous serions entravés dans notre vie quotidienne.

Il nous arrive d’oublier que LIRE est une chance, un pouvoir, un cadeau qui embellit notre vie, que LIRE est indispensable.

*2,5 millions de Français souffrent d’illettrisme et 20 % des élèves entrent en classe de 6e sans maîtriser l’écrit (Ouest-France, 22 janvier 2019).







Virginie Manchado® 2020
Identité visuelle Calixte Perea - Conception du site Monomanie
Logo-VirginieManchado-noir.png